>> Consultez la e-lettre en ligne
 Imprimer 
 Envoyer à un ami 
N°1
 
Chroniques du Millésime
Lundi 03 février 2014

Rassemblement général...

editorial
S’il y a bien une chose sur laquelle tous les vignerons du Languedoc Roussillon sont d’accords, c’est la qualité du millésime 2013… Oublions les oppositions, les concurrences, les spécificités géographiques ou géologiques. Agissons, agissons ensemble, parlons ensemble à l'unisson du Millésime 2013.
Qui peut mieux parler du Millésime que les vignerons, les directeurs de cave, les œnologues, les négociants, les journalistes, les courtiers, les sommeliers du Languedoc Roussillon ?
Le Comité Interprofessionnel des AOP du Languedoc et des IGP Sud de France a imaginé une plate-forme Internet pour que « mille vignerons » puissent parler de leur millésime, de leurs vendanges, de leurs espérances, avec leurs mots, avec leurs images … 80 vignerons, œnologues, négociants, journalistes ont déjà donné leur point de vue. Vous aussi parlez de votre millésime, parlez de vos vins, simplement, sincèrement…
Chaque semaine, pendant 2 mois, ces Chroniques feront entendre, aux médias, aux acheteurs, aux consommateurs, aux décideurs, la petite musique d’un grand Millésime. Rendez-vous sur le site www.millesimelanguedoc.com.
Frédéric JEANJEAN, Président du CIVL


Des vins au potentiel de garde incroyable
par Françoise Antech Gazeau, productrice et négociant AOC LIMOUX

A Limoux, les esprits resteront marqués par des dates de vendanges tardives, stressantes mais magiques ! Le printemps froid et pluvieux a entraîné un retard de la floraison que l’été très ensoleillé n’a pas permis de rattraper . Les maturations se sont déroulées normalement, bien que ralenties par la baisse des températures et le raccourcissement de la durée du jour. Fort heureusement, les risques accompagnant généralement les millésimes tardifs, ne se sont pas manifestés, comme par exemple les pluies d’équinoxe fin septembre, susceptibles de ruiner la récolte. ...Lire la suite


"C'est notre année!"
par Andrew Jefford, journaliste région de Montpellier

Pour beaucoup de vignerons en France, 2013 a été un catalogue d’angoisse. La météo peu accommodante pendant la floraison a donné lieu à une inflorescence généralement insuffisante et des tempêtes de grêle brutales pendant l’été ont gravement touché plusieurs régions viticoles (surtout la Loire Centrale, Cahors et la Côte de Beaune). Ce printemps décevant prédisposait à des vendanges tardives, ce qui a été confirmé par un été modéré. Le risque était que la météo changerait juste avant ou pendant les vendanges, ce qui a été le cas dans ...Lire la suite


Très belles expressions des terroirs de schistes et des macérations carboniques de Carignan
par Jérôme Dupont, maître de Chai des Vignerons de Cascastel AOC FITOU / AOC CORBIERES

« Le millésime étant très tardif, la difficulté a été d’amener chaque parcelle aussi loin que possible avant que l’état sanitaire ne se dégrade. Cette année nous avons donc fait un gros travail de veille sanitaire en surveillant chaque ...Lire la suite



« Une belle maturité »
par Claude Gros - oenologue Laboratoire Dejean à Narbonne

« Ce millésime présente une très belle maturité dans un contexte climatique difficile. Sur les cépages précoces (type Merlot), les rosés sont dotés d’une belle couleur (fluo, rose vif). Et les blancs sont fruités et floraux. Tout comme les rouges, avec un goût de framboise et des tanins souples. Sur les cépages tardifs (type Cabernet Sauvignon), nous avons eu plus de difficultés à atteindre une maturité optimale. Néanmoins, ...Lire la suite


Un peu de patience!
par Katie Jones, vigneronne AOC FITOU

Et pour mon cinquième millésime j’ai dû patienter longtemps, très longtemps! Mes premières petites parcelles de vieilles vignes ont été vendangées à la main début octobre et les dernières vers le 20. Mais au moins cela m’a permis de valider des mots de Rousseau " la patience est amère mais son fruit est doux." Une harmonie, un équilibre et une fraîcheur jusque là jamais vu chez Domaine Jones. ...Lire la suite


Michel Hermet « Après le savoir-faire, il faut le faire-savoir »
par Michel Hermet, sommelier nîmois et porte voix du Languedoc

« C’est une année exceptionnelle pour nos vignerons avec des blancs et des rosés aromatiques, parfumées et des rouges riches et équilibrés. Il faut donc saluer leur travail et clamer haut et fort la qualité de ce millésime. Après le savoir-faire, il faut le faire-savoir, ça me parait fondamental ...Voir la vidéo
  
  
 
Transférer à votre Réseau :