Mercredi 26 octobre 2016

Advini met un pied de plus en Bourgogne

Le groupe languedocien Advini n'en finit pas de s'étendre. Il annonce cette semaine le rachat de la maison beaunoise Champy et poursuit donc, par ce biais, son implantation en Bourgogne.

Comme l'indique le groupe vinicole languedocien dans son communiqué, Advini « poursuit son implantation en Bourgogne » : déjà propriétaire dans la région avec le domaine Laroche à Chablis, celui-ci annonce le rachat de la maison Champy, à Beaune, et de ses vignobles.

Vieille de trois siècles et installée au cœur du centre historique de la ville, Champy est l'une des plus anciennes maisons de négoce de la place beaunoise. Elle appartenait depuis 1990 à Pierre Beuchet, qui en devient donc l'ancien propriétaire. Champy exploite 22 hectares de vignes sur la côte de Beaune (Côte d'Or) et produit des grands crus de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune, ainsi que des appellations régionales et villages.

Le rachat comprend également le domaine Laleure-Piot, situé à Pernand-Vergelesses (Côte de Beaune), ce dernier étant entré dans le giron de la maison Champy en 2010. D'une surface de 10 hectares, il est conduit en agriculture biologique et biodynamique. Y sont produits des premiers et grands crus rouges et blancs.

Un nouveau plan d'investissement en vue pour Champy

C'est Thierry Bellicaud, actuel président du domaine Laroche, qui assurera la présidence de la maison Champy. Il viendra « en soutien de l'équipe en place », entre-autres de Dimitri Bazas, qui a en charge la direction « Vignoble et vins », de Francis Simon, chef de culture, et de José Ramalho, chef de cave. « Le site d'élevage et les caves historiques, rue du grenier à sel à Beaune, seront mis en valeur, précise Advini. Un plan d’investissement sera déployé sur la viticulture et les outils de vinification afin de pousser encore plus loin la valorisation des vins et du parcellaire de la Maison Champy ».

Advini est dirigée par Antoine Leccia, président du directoire du groupe. Pour mémoire, parmi ses acquisitions récentes, les domaines Ken Forrester Vineyards et Bonheur Wine, en Afrique du sud. Cet été, le groupe avait également tenté de s'implanter en Bourgogne avec le rachat de la maison Bourguignonne Béjot Vins et Terroirs, mais sans succès. Cette dernière a finalement été reprise par les Grands chais de France.


[ Source Vitisphere ]