Jeudi 29 septembre 2016

Saint-Chinian joue la partition des Virtuoses

L’AOC a décidé de mettre en avant une segmentation purement collective qui distingue les meilleures cuvées et qui est remise en jeu chaque année.

Décidément, les ODG sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers le droit des marques pour répondre à leur besoin de segmentation et de hiérarchisation. Saint-Chinian est de celle-là. L’appellation a lancé une réflexion il y a six ans pour créer une hiérarchie entre ses vins à majorité rouge (82 % des volumes). Elle a abouti à l’inscription de trois marques : « artiste » pour les vins faciles à boire, « créatif » pour les vins haut de gamme et « Vignerons virtuoses » pour des vins « créatif » sélectionnés par un jury.

 

« Nous sommes les seuls au monde à le faire » lance, non sans fierté, Élisabeth Poux, vigneronne du Domaine de Pech-Ménel. Il est vrai que le processus de sélection est unique. Il est réalisé par un jury dont le président est un dégustateur reconnu, Tim Atkins a ainsi était le président de la sélection 2015. Les vignerons sont appelés à présenter leurs meilleures cuvées en trois millésimes. Celles-ci doivent répondre à certaines contraintes techniques, telles que l’âge des vignes (plus de 10 ans), de rendement (moins de 30 hl/ha) et même de prix (au-delà de 10 euros PVC).

40 cuvées sélectionnées l’an dernier

Remis en jeu chaque année, ce classement connaît un engouement auprès des vignerons. « De plus en plus de domaines de l’appellation y participent. L’an dernier, soixante-cinq cuvées ont été présentées et quarante ont été sélectionnées par le jury » commente Nelly Bellot, directrice de l’appellation Saint-Chinian. La prochaine dégustation aura lieu le 17 octobre à New York et sera présidée par Lauren Buzzeo en partenariat avec le Wine Enthousiast


[ Source Vitisphere ]