Vendredi 05 février 2016

Le domaine Saint Hilaire change de mains mais reste britannique

Changement de propriétaire au domaine de Saint Hilaire à Montagnac dans l’Héraut. C’est encore un Britannique qui prend les commandes de cette belle propriété, orientée vers la production de vins de cépages et l’œnotourisme.

Le domaine de Saint Hilaire à Montagnac change de main mais reste sous pavillon britannique. Développé dans les années 60 par André Hardy, qui a été un des pionniers des vins de cépages en pays d’Oc, cette belle propriété de 70 ha dont 30 ha de vigne avait été rachetée en 2003 par  Jonathan et Anne James, un couple de britanniques qui s’y sont investi pendant 12 ans

Conserver le caractère familial

En décembre 2015, ils ont revendu le domaine à un de leur compatriote : Nick Kent, consultant à Londres. « Nous venons dans la région depuis plusieurs années et avons découvert les vins de ce domaine ainsi que la famille James durant l'été 2015. Nous avons été tellement séduits par le charme de ce lieu magnifique que nous avons décidé d'acquérir le domaine Saint-Hilaire en décembre 2015. Nous tenons à ce que tout continue à être géré comme une entreprise familiale et espérons aller plus loin encore dans l'amélioration de la réputation du domaine pour qu'il devienne l'un des plus renommé du Languedoc », raconte, enthousiaste, le nouveau propriétaire.

L’équipe en place a été conservée mais un nouveau directeur est venu en renfort : Jean-Hugues Matteini qui a déjà à son actif une bonne expérience dans la gestion de domaines viticoles, notamment en Argentine. Le domaine commercialise 120 000 cols par an en IGP pays d’OC. Il développe également une activité d’œnotourisme avec quatre chambres d’hôte.

[ Source Vitisphere ]