Vendredi 25 décembre 2015

30 ans, le bel âge

L’AOC Languedoc fêtait ses trente ans en 2015. A l’issue d’une année d’événements et de festivités, l’ODG tire un bilan très positif, tant au niveau des ventes que de la fréquentation des événements.

« Les ventes d’AOC  Languedoc ont progressé de 10% sur l’année 2015, atteignant les 33 millions de cols. En 5 ans, nous enregistrons une progression de 30% de nos volumes ». Jean-Benoît Cavalier, président de l’ODG Languedoc était tout sourire ce vendredi 18 décembre pour présenter à la presse le bilan des opérations menées en 2015 pour marquer les trente de l’appellation régionale.  Jean-Philippe Granier, le directeur technique de l’ODG a souligné l’engouement du public pour la série d’opérations festives organisées pour célébrer cet anniversaire. « Nous constatons une augmentation de la fréquentation  de nos événements, notamment sur les Estivales avec une moyenne de 300 000 personnes à Montpellier. Il existe un vrai engouement pour nos vins, en particulier au sein d’une génération Y (25-35 ans), en quête de découvertes et de rencontres avec les vignerons ».

Un succès confirmé par l’évolution des ventes, présentée par Jérôme Villaret du CIVL. A l’export, l’AOC Languedoc enregistre en 2015 une progression de 16% en volume et 28% en valeur avec un chiffre d’affaires de 44,5 M€. En France, les résultats sont également très encourageants dans la GD française : sur an arrêté  à fin août 2015, l’appellation progresse de 10% en volume et 12,7% en valeur, tirée par le bel essor des rosés (17% en volume, + 22% en valeur). Le prix moyen de l’AOC Languedoc dépasse pour la première fois la barre des 4 € la bouteille. Une enquête réalisée chez les cavistes parisiens témoigne également du succès de l’appellation dans ce circuit de distribution : elle est l’appellation française la plus diffusée avec une présence chez plus de 9 cavistes sur 10. Le prix moyen constaté dans 100 points de vente s’élève à 13,10 € la bouteille.

Les nouveautés pour 2016

Pour 2016, l’ODG entend poursuivre cette dynamique de valorisation de l’appellation et lance deux nouveautés phare : le Vino’days, festival multi-facette organisé sur un week-end (9 et 10 avril) destiné plus particulièrement à la jeune génération. Au programme : dégustation, gastronomie, musique et farniente autour de l’échange vigneron. Autre nouveauté, le Master Level Sud de France, un programme de formation qualifiante à destination des professionnels. Lancé depuis 2 ans par la région Languedoc-Roussillon en partenariat avec différentes écoles de vin en Asie, Allemagne et à Suze la Rousse en France, il sera également dispensé à partir de janvier prochain par l’école des vins du Languedoc, créée par l’ODG Languedoc au Mas de Saporta.



[ Source Vitisphere / Michèle Trévoux ]